Des chiens de types différents

A propos des bergers allemands

 

On distingue deux grandes orientations de bergers allemands, devenues à la longue, quasiment deux types de chiens.

De manière simplifiée on a des lignées de beauté (show lines) et les lignées de travail. Avec bien entendu de nombreux croisements effectués avec plus ou moins de réussite entre les deux. Les chiens de travail les plus authentiques sont originaires de la DDR.

 

Comprenez la République démocratique allemande (Deutshe Demokratishe Republik), officieusement appelé Allemagne de l'Est, et des chiens qui sont restés à l'Est après la Seconde Guerre mondiale.

 

Avant la chute du mur de Berlin, les bergers allemands de l’Est ont été maintenus isolés des chiens de l’Allemagne de l'Ouest et, de ce fait, ils ont conservé leurs propres caractéristiques. Bien qu'ils proviennent de la même souche d’avant la guerre cette séparation physique a empêché le mélange des lignées. Aujourd'hui les chiens de berger allemand de pures lignées est-allemands sont assez rares et de nombreuses souches sont éteintes.

 

Car en fait les véritables lignées DDR ont étés limitées à quatre décennies d’élevage au sein de l'ex-Allemagne de l'Est, mais ces souches peuvent être retrouvées aujourd’hui dans les pedigrees des bergers allemands de travail, et ce dans le monde entier. L’ancienne Tchécoslovaquie à également entretenus ces lignées d’origine DDR, qui sont aussi très recherchées.

 

Ces chiens dits DDR ont une forte morphologie, ils sont solides, avec un corps musclé, une construction marquée par une ossature lourde, et une grande tête massive. Ils ont une pigmentation plutôt sombre, dite « gris loup » où «noir », peu de « noir et feu », mais surtout ils ne sont pas aussi angulés du train arrière que les chiens de show et se reconnaissent souvent à un dos droit et large.

 

Ces chiens utilisés essentiellement pour la patrouille et l’intervention autours du mur de Berlin ont étés sélectionnés pour leurs qualités de flair (recherche des personnes qui tentaient de traverser la frontière) et leur courage lors d’interventions. Ils ont un tempérament fort, une grande capacité de travail et sont, bien entendu prédestinés à l’utilité ; tant pour la police, la recherche et le sauvetage, la détection, que pour d’autres nombreuses tâches sportives, comme le pistage.

 

Les bergers allemands d’origine DDR ont une santé solide et sont suivis de près depuis toujours pour éviter la dysplasie des hanches où des coudes.

 

C’est pourquoi au sein de notre élevage nous cherchons à entretenir ce chien rustique, efficace et très dévoué. Nos chiens tracent des origines DDR allemandes et tchèques et, à ce titre, sont certainement à classer dans les chiens de travail. Vous ne retrouverez pas beaucoup chez nous les couleurs noirs et feux des lignées de beauté, mais nous pensons que le look est secondaire à côté de la santé, et de l’efficacité à l’utilité des chiens.

 

Il y a en Belgique quelques excellents éleveurs de bergers allemands, spécialisés dans les chiens de travail, qui réservent leurs chiots à des utilisateurs chevronnés ; mais aussi beaucoup d’éleveurs peu scrupuleux, qui travaillent des chiens sur-typés, bas du train arrière, risquant ainsi beaucoup de soucis de dysplasie de la hanche, mais aussi des coudes. Ces chiens sélectionnés pour la « beauté » n’ont pas toujours un caractère stable, régulièrement entre peureux et agressifs. Ils ne sont un bon choix ni pour la famille, ni pour le travail.

 

Le berger allemand est une des races qu’il faut choisir avec le plus grand soin, sous peine de devoir assumer de nombreuses années des soucis de santé et/ou de caractère. Durant mes formations professionnelles en détection d’explosif ou de stupéfiant j’ai croisé de très nombreux bergers allemands. Quasi tous de souche DDR, tous joueurs, physiques, bien dans leur tête.

 

J’ai malheureusement aussi rencontré des chiens peut-être magnifiques, mais peureux, incertains, ayant le coup de dents faciles, et aux nombreux problèmes de dos, de hanches, de coudes.

Cette expérience nous sert. Nous produisons très peu de bergers allemands, car nous pensons que c’est une race difficile à élever, et nous attachons donc un grand soin à choisir les parents. Nous privilégions un chien sain, sociable, rustique, et comme pour nos autres chiens, nous tentons de sélectionner les chiots, en fonction des attentes de leurs futurs propriétaires.

 

Nous n’hésitons pas à conseiller d’excellents éleveurs de bergers allemands quand nous ne pouvons nous-mêmes fournir des chiots.

 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now